SHADI FATHI

with Aucun commentaire

Photo : Muriel Despiau

"Compagnie Persiana"

***Présentation des nouveaux projets et mini-concert***

 

Shadi Fathi, musicienne, compositrice et directrice artistique de la Compagnie Persiana a une actualité florissante en cet automne-hiver 21/22. Elle vient à L'éolienne, après deux belles résidences estivales, nous présenter en mots, en musique et en images ses actualités et notamment les deux projets qui vont éclore ces prochains mois :

> le nouveau répertoire de son duo avec l'éminent percussionniste Bijan Chemirani. Après "Delashena", leur premier album en 2017, couronné d'un Coup de coeur de l'académie Charles Cros (catégorie Création Musiques du Monde) Shadi et Bijan retrouvent cet automne le chemin des studios pour un nouveau programme toujours plus inventif et délicat. Ils invitent à cette occasion des musiciens d'exception et notamment Sylvain Barou aux flûtes et Redi Hasa à la contrebasse. Shadi nous partagera en avant-première leurs premiers titres...

> la nouvelle création "Azadi", née de son coup de foudre pour le Salento, la région la plus orientale de la péninsule italienne, riche de multiples particularismes dont sa langue séculaire, le griko, mélange d’italien, de dialecte salentino et de grec. Dans cet idiome fragilement maintenu en vie par une poignée d’anciens qui la parlent encore, Shadi voit l’écho de sa propre résilience, de sa survie en temps de guerre et de son propre destin. Avec le prodige de l’électro-acoustique Valerio Daniele, la chanteuse en griko Ninfa Gianuzzi mais aussi avec l’aquarelliste Egidio Marullo qui colorise les concerts de ses abstractions en live painting, Shadi tisse un projet bouleversant et personnel. Plongeant ses influences musicales persanes dans les eaux méridionales des Pouilles, mixant une glaçante déclaration de guerre aux mélodies graciles de son setâr ou convertissant l’effroi des conflits en fêtes et en joie, elle y déclame sa propre utopie et la maxime qui guide son cheminement intime : ici l’art peut sauver la vie. Un authentique manifeste pour Azadi qui, en persan, signifie : Liberté.

 

La soirée sera modérée et animée par Stéphane Galland, journaliste, auteur et programmateur musical (Radio Grenouille).

JEUDI 7 OCTOBRE à 20h30

Ouverture billetterie, bar : 20h

Buvette sur place

L'éolienne - 5 rue Meolan et du Père Blaize 13001 Marseille

 

AVEC >

Shadi FATHI : composition / musique / poèmes / présentations

Stéphane GALLAND : modération

& des invités-témoins

RÉSERVER

Entrée libre, hors adhésion annuelle obligatoire de 2 € à l'association MCE Productions (qui porte les projets de L'éolienne)

“Marche, ne t’arrête pas de marcher, d’ouvrir des portes, de soulever des pierres, de chercher dans les tiroirs de l’ombre, de creuser des puits dans la lumière. Cherche. N’arrête pas de chercher les traces de l’oiseau dans l’air, l’écho dans le ravin, l’incendie dans les neiges de l’amandier. Tout l’ignoré, le caché, l’inconnu, le perdu. Cherche. Tu trouveras le mot et la couleur de ton poème.”

Jean-Pierre Siméon

>> Shadi Fathi, Bijan Chemirani et Sylvain Barou ont travaillé en résidence de création le nouveau répertoire du duo et de l'album en août 2021.

Une création produite par Persiana en coproduction avec MCE Productions et réalisée avec le soutien de la Ville de Marseille et du Ministère de la Culture - DRAC PACA dans le cadre du Plan de relance.

>> Shadi Fathi et l'ensemble des artistes du projet AZADI étaient en résidence de création en août 2021. La première sera donnée le 18 février 2022 après une autre résidence de création à la Cité de la Musique de Marseille du 07 au 11 février 2022.

Une création produite par Persiana en coproduction avec le Mucem et la Cité de la Musique de Marseille et réalisée avec le soutien du Ministère de la Culture - DRAC PACA dans le cadre du Plan de relance.

Retrouvez tous les projets de Shadi Fathi ici

Shadi Fathi / BIOGRAPHIE

Formée au setâr dès l’âge de 7 ans par le grand maître Ostad Dariush Talaï à Téhéran, puis passée virtuose des instruments traditionnels comme le târ, le zarb, le shourangiz ou le daf, dans la lignée de la confrérie Ghâderiyeh du Kurdistan Iranien, Shadi Fathi perpétue l’héritage séculaire de la musique classique persane par son expérience de concertiste au long cours (réalisant en 1992 son premier concert solo à 15 ans !) et par un lumineux sens de l’improvisation.

Installée en France depuis 2002, cette jeune artiste iranienne confronte depuis seize années sa musicalité fleurie aux esthétiques européennes et méditerranéennes, multipliant les collaborations sur disques et sur scène (avec plus de 600 représentations depuis 2009) tout en nourrissant son inspiration dans la transcendance des disciplines artistiques. Dans la langue poétique du maître persan Hâfez ou dans celle du contemporain argentin Roberto Juarroz en passant par les films du cinéaste iranien Abbas Kiarostami ou les esquisses du peintre français Henri Matisse, Shadi Fathi tisse ce fil ténu qui, d’un trait, d’un mot, d’un regard ou d’une note, transperce la beauté et contient dans l’infini détail la puissance de l’universalité. La musique de Shadi Fathi navigue dans ses sources vives, de celles qui, fidèles à la poésie soufie, permettent de voir le monde dans une goutte d’eau. Depuis 2019, elle est membre du comité artistique du FiEstival, festival de poésie et de musique à Etterbeek dans la Région de Bruxelles-Capitale (Belgique).

Dans le contexte de la Covid-19, nous adaptons nos modalités d’accueil et de fonctionnement et vous demandons également de respecter les quelques consignes nécessaires à l’hygiène et la sécurité de tous.

Nous vous remercions de votre compréhension et sommes à votre écoute pour toute remarque ou question.

PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE JUSQU'AU 15 NOVEMBRE 2021

NOUS COMPTONS SUR VOUS :
- Sur place, préférez le mode de paiement par carte bancaire sans contact
- Apportez votre propre masque et portez-le à l’intérieur de L'éolienne (obligatoire dès 6 ans)
- Respectez les gestes barrières et une distance physique d’un mètre
- Suivez les consignes de circulation dans le bâtiment
- Venez léger et conservez vos affaires

L'ÉOLIENNE S’ENGAGE :
- Équipes masquées
- Gel hydroalcoolique à l’entrée et savon dans les sanitaires
- Circulation pensée pour limiter les croisements
- Nombre de spectateurs diminué dans le lieu